0

Cormier vs Johnson 2 : qui sera le prochain roi des mi-lourds ?

Introduction

Samedi 8 avril au KeyBank Center à New York aura lieu l’UFC 210 qui aura comme combat principal Cormier vs Johnson. Le grand vainqueur de ce deuxième affrontement détiendra le titre des poids mi-lourds de l’UFC (déjà en la possession de Daniel Cormier).

Cormier vs Johnson 2 Analyse


CIRCUIT DE 23 MINUTES
Gratuit
À faire chez soi
Ebook
Programme PDF

BONUS :
2 programmes au sac de frappe
- Améliorer ses directs
- Enchaînements basiques pieds-poings
Nous vous promettons de ne pas utiliser votre adresse email à mauvais escient.

La catégorie des mi-lourds (light-heavyweight) comprend des combattants comme Jon Jones, Shogun Rua, Alexander Gustaffson, Jimy Manuwa, et Glover Texeira. Tous considérés comme les plus dangereux (toutes catégories de poids confondues). C’est par ailleurs une catégorie où les frappes peuvent causer des dégâts considérables, donc des KO très rapides.

En outre, Daniel Cormier avait déjà battu Anthony Johnson le 23 mai 2015 pour remporter le titre vacant des poids mi-lourds.

Opposition de styles

Cormier vs Johnson met premièrement en avant une confrontation de styles. Le but originel de la création de l’UFC.

Anthony Johnson

Depuis 2012, Anthony Johnson n’a perdu contre un seul adversaire : Cormier.

Johnson est considéré comme l’un des strikers des plus dangereux de tout l’UFC. Il possède un overhand du droit terriblement puissant qui met au tapis pratiquement tous ses adversaires (y compris Cormier). Sa deuxième arme, est le high kick du gauche qui touche souvent sa cible.

Rumble, c’est son surnom, connecte également très souvent ces deux frappes (high kick du gauche – overhand du droit) en utilisant un important transfert de poids de corps.

Johnson utilise aussi son uppercut du droit comme arme mortelle. Il a d’ailleurs mis KO Nogueira avec ce geste significatif.

Son point fort est sa puissance bien sûr, mais aussi son excellente capacité à générer une frappe dévastatrice, peu importe la situation.

Daniel Cormier

Un ancien lutteur olympique qui n’a qu’une seule défaite dans son palmarès professionnel : contre Jon Jones.

Premièrement, Cormier possède une lutte et un jeu au sol très efficace et extrêmement fatigant pour n’importe quel adversaire. Le seul à avoir pu rivaliser avec sa lutte est le seul à l’avoir battu (Jones). Le travail de préhension est le point fort de Cormier. On lui connaît une single leg particulièrement acrobatique. Comme celle qu’il a passée à Alexander Gustaffson.

Sans être un atout exceptionnel, Daniel Cormier possède une bonne boxe, en dessus de la plupart de la catégorie. Mais ce qui le rend particulièrement dangereux est sa capacité à mélanger sa boxe et ses aptitudes de lutte pour créer un pressing épuisant.

Cormier vs Johnson 1 : Un premier combat très représentatif

Le premier affrontement Cormier vs Johnson a clairement démontré quels sont les points forts que chacun possède contre son adversaire. Il n’y a donc rien d’un mystère : Rumble va chercher à mettre KO Cormier ; et Cormier… on ne sait pas trop. Le champion actuel a déclaré vouloir faire un combat debout face à Anthony Johnson, ce qui à mon avis est très très risqué et peu probable.

Mais revenons plus en détail sur leur premier affrontement…

1. Johnson connecte encore et toujours…

Cormier vs Johnson commence sans grande surprise sur les chapeaux de roue avec un overhand terrible de Johnson qui fait voler Cormier à travers l’octogone. À première vue, l’histoire semble terminée pour le lutteur olympique.

Mais contre toute attente, Cormier se remet debout (n’importe quel être humain normalement constitué aurait fini à l’hôpital ^^) . Il se remet donc sur ses pieds et reprend les échanges avec Johnson qui est trop explosif pour lui.

2. Cormier très solide et plus intelligent

Oui, Cormier a démontré au monde entier qu’il en fallait bien plus pour le mettre hors de combat. Et surtout bien plus pour ébranler sa capacité d’analyse et sa lucidité du combat.

Intelligemment, il attend que Johnson envoie à nouveau son arme de destruction massive (overhand du droit) et se glisse sous son bras droit pour lui prendre le dos. Il se retrouve ainsi dans une position très favorable où il peut travailler sur sa lutte et se mettre hors de danger du striking de Johnson.

Cormier commence son travail de sape et fatigue Johnson sur les phases de corps à corps. Le premier round se termine en voyant le visage de Johnson marqué par la fatigue.

3. Johnson cumule les erreurs techniques

Le deuxième round reprend et Johnson cumule les erreurs techniques en se précipitant sur Cormier. Il frappe en lançant tout son poids de corps avec beaucoup d’amplitude, et prend donc énormément de risques. Ce qui, à mon avis, est une grosse erreur technique contre un lutteur comme Cormier. Je sais, c’est toujours plus facile de commenter le combat depuis son canapé que depuis l’intérieur de l’octogone !

Johnson, fatigué et trop précipité, envoie plusieurs high kicks du gauche. Cormier le voit arriver et profite d’amener Rumble au sol et fait parler son ground and pound très lourd et très fatiguant. Johnson est en sang et à bout de souffle lorsque la cloche le sauve pour la fin du deuxième round.

4. Cormier étouffe définitivement son opposant

Le troisième round reprend et Anthony Johnson n’a plus l’énergie nécessaire pour résister à Cormier qui lui prend très rapidement le dos et termine e combat avec un étranglement arrière.

La victoire en faveur de Cormier

Lorsqu’un schéma de combat s’installe entre deux opposants, il très probable qu’il se réinstalle, peu importe le nombre de fois qu’ils se retrouvent l’un contre l’autre. Le deuxième combat entre les deux hommes a de très bonnes chances de ressembler au premier, et donc de tourner à l’avantage de Cormier. Mais ce ne sont que des statistiques, souvent justes, mais parfois la réalité peut être différente et surprenante.

Si Cormier parvient à neutraliser la main droite de Johnson, le combat est à lui. Il devra également faire très attention à la jambe avant de Rumble qui peut lui éteindre la lumière.

Par conséquent, l’actuel champion doit trouver le moyen de fermer immédiatement l’espace sur son adversaire s’il veut combattre dans son terrain de jeux. Ou alors, trouver l’ouverture pour passer sous les frappes de Johnson afin de le saisir aux jambes

La victoire en faveur de Johnson

Johnson a fait des fautes techniques lors de leur premier affrontement. Il a surtout montré des failles dans sa gestion de l’énergie, son takedown defense, et sa gestion de la distance. Frapper sans un minimum de retenue nous expose au double legs et aux prises de lutte. C’est exactement ce qu’a fait Johnson en voulant à tout prix mettre KO Cormier.

L’élément clé qui permettra à Johnson de vaincre Cormier, ce ne sera pas d’optimiser son overhand du droit, qui est déjà acquis, mais de contrôler en permanence la distance de combat et ne pas s’emporter sur ses frappes. Il devra garder à l’esprit qu’il peut se faire amener au sol à tout moment et travailler sur plus de retenue, et par conséquent, sélectionner plus spécifiquement les moments où il devra accélérer et frapper.

Finalement, selon mon avis, Johnson doit éviter d’envoyer son high kick du gauche. Il peut bien sûr le mettre KO, mais le risque de se faire amener au sol est trop grand.

Ma vision du combat

Cormier vs Johnson 1 s’était soldé par une domination écrasante de l’actuel champion : Daniel Cormier. Toutefois, quelques ajustements techniques de Johnson peuvent faire pencher la balance en sa faveur.

Lors du premier combat, Rumble s’est très vite fatigué. C’était lié à la grande pression de Cormier et peut-être aussi au fait qu’il n’avait pas eu le temps nécessaire pour se préparer au combat. En effet, il remplaçait Jon Jones qui s’était fait retirer de la carte.

Personnellement, je vois un schéma similaire s’installer pour cette revanche. Je pense que Johnson va se montrer très dangereux en début de premier round et Cormier va riposter avec sa lutte.

À remarquer que Johnson est sur plusieurs victoires écrasantes par KO et Cormier sur une victoire par décision. Rumble a su aussi démontrer qu’il avait amélioré et travaillé son takedown defense face à Ryan Bader.

Je sens donc bien Johnson résister à la lutte de Cormier et revenir pour le désarçonner en pieds-poing. Voir peut-être mettre KO l’actuel champion. C’est mon ressenti sur le combat, mais l’erreur est humaine, et nous aurons la réponse le 8 avril.

 

Conclusion

Cormier vs Johnson 2 sera un combat très intéressant à regarder pour les passionnés de sport de combat. Nous aurons à mon avis un affrontement assez classique Grappler vs Striker. Par conséquent les clés du combat se situeront essentiellement sur la gestion de l’espace des deux combattants.

Je pense que Johnson aura fait les ajustements nécessaires pour défaire Cormier. À ne pas négliger toutefois l’intelligence de combat de l’actuel champion et sa gestion du combat. L’ancien lutteur olympique est réfléchi est stratégique, un atout primordial en MMA. Rumble est plus instinctif dans sa manière de combattre.

Johnson a démontré un excellent takedown defense contre Ryan Bader.

Surtout, il a mis KO Texeira et Manuwa, qui figurent parmi les meilleurs boxeurs de la catégorie.

Que ce soit Cormier ou Johnson qui l’emporte, la catégorie des mi-lourds aura un champion avec de bonnes valeurs sportives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.