0

Alvarez vs McGregor : qui va l’emporter ?

UFC 205

Eddie Alvarez et Conor McGregor se retrouveront bel et bien pour l’UFC 205 le 12 novembre prochain… et la grande question que tout le monde se pose évidemment est… qui va repartir avec la ceinture des Lightweight (poids légers) ?

Alvarez vs McGregor Analyse

CIRCUIT DE 23 MINUTES

Gratuit

Sans matériel

À faire chez soi

Ebook

Programme PDF

Vidéo

Nous vous promettons de ne pas utiliser votre adresse email à mauvais escient.

Conor McGregor

Le phénomène du moment… Conor McGregor a su attirer les yeux du monde entier sur lui à bien des reprises pour ses qualités de showman et bien de sûr de combattant. L’Irlandais est bien connu pour ses qualités exceptionnelles de striking (frappes pieds-poings) et son pouvoir de conviction. Voici donc les points forts et faibles de cette icône du MMA. (Je ne vous cache pas que je suis totalement fan de son style de combat et de bien d’autres choses, mais je vais rester le plus objectif possible 🙂 )

Main gauche mortelle

On ne va pas épiloguer longtemps sur cette fameuse main gauche… Conor a terminé tous ses combats à l’UFC grâce cette frappe chirurgicale qui pique ses opposants au niveau du menton. Aldo / Mendes / Siver / Poirier / Brandao… tous y sont passés.

Il frappe à bonne distance au moment où son adversaire cherche à reprendre de l’espace et il touche… là où il faut.

Timing

Le monde entier a pu constater son coup d’oeil a de nombreuses reprises, mais c’est le combat contre Jose Aldo pour le titre des Featherweight (poids plume) qui a véritablement exposé au grand public son sens exceptionnel du timing.

Alvarez risque d’en subir les conséquences s’il s’amuse à boxer contre McGregor. Son deuxième combat contre Nate Diaz a été impressionnant sur ce point-là… L’irlandais possède une faculté remarquable à contrer un bras droit, que son adversaire soit gaucher ou droitier.

Gestion de l’octogone

Son mouvement, sa manière de se déplacer et son intelligence de combat le mènent dans la majeure partie des cas à presser son adversaire contre la cage, mais pas seulement… il contrôle la distance en permanence et la réajuste intelligemment. Son travail de taekwondo pour les entrées-sorties l’a rendu particulièrement agile pour la gestion de l’espace.

Durabilité

Un gros point creux découvert lors du combat contre Nate Diaz est son endurance. À mon humble avis, le problème n’est pas forcément cardio-vasculaire. Mais plutôt d’une fatigue psychologique qui le touche après 7-8 minutes de combat et qui atténue ses qualités de combattant.

Il faut savoir que McGregor possède un taux de finition très élevé (85%). Il a donc l’habitude de gérer son combat pour les mener au KO. Par conséquent, lorsqu’il n’y parvient pas, il se fatigue… il se fatigue davantage lorsqu’il doit reculer et presser à nouveau son adversaire.

Jiu-jitsu défensif

Un bémol découvert lors de son combat contre Mendes et confirmé contre Diaz est sa défense contre les amenées au sol et contre les soumissions. Par ailleurs, je pense sincèrement que le jiu-jitsu offensif de McGregor est efficace. Mais c’est sa défense qui pose problème (garde légère, erreurs tactiques). Bref, Alvarez va donc chercher à gratter sur cet aspect là.

Eddie Alvarez

Le nouveau champion des Lightweight (poids légers). Alvarez est un excellent lutteur avec une boxe très explosive. Il était champion au Bellator avant de commencer à l’UFC pour finalement battre Rafael Dos Anjos par KO et devenir le nouveau champion.

Lutte

Alvarez possède une grosse expérience de lutte avant le MMA (champion national All-American 2000-2001), et ce bagage va poser de gros problèmes à Conor qui n’a jamais fait ses preuves dans ce domaine-là. Amener McGregor au sol, le coller constamment, ne pas le laisser respirer sera sûrement la clé pour le champion actuel.

Explosivité

Tout le monde parle (et moi le premier) du striking (boxe pieds-poings) de McGregor, mais Alvarez est loin d’être ridicule à ce niveau-là. Son point fort à mon avis n’est pas sa qualité technique, mais son explosivité. Est-ce qu’il peut mettre KO McGregor ? Bien sûr. Son combat contre Dos Anjos a bien démontré qu’il utilise parfaitement les transferts de poids corps pour générer énormément de puissance.

Résistance

Alvarez est résistant, endurant, et possède un bon menton. Sur la longue durée, il aura un avantage par rapport à McGregor qui à mon avis est plus limité à ce niveau-là. Il est capable de se faire durement toucher et de continuer à combattre intelligemment, comme il l’a fait contre Cerrone. Même si au final il perdu le combat, beaucoup d’autres ne seraient pas allés jusqu’à la décision.

Boxe

Sa boxe n’est pas un point creux de manière générale. Globalement il possède une bonne boxe, mais contre un calibre comme McGregor, sa boxe sera probablement son point faible. En effet, le temps passé debout face à Conor sera dangereux, il sera exposé à sa frappe du gauche chirurgicale. Il va être dépassé (du moins c’est mon point de vue), mais comme je l’ai dit précédemment, Alvarez est explosif, il peut donc très bien mettre KO l’Irlandais sur un contre.

Qui sera le grand gagnant ?

À vous de juger ! Par KO, je pense McGregor. Soumission, Alvarez. Et finalement par décision, difficile à dire. Le début du combat sera probablement à l’avantage de McGregor et la fin pour Alvarez.
Il s’agit d’un duel classique striker-grappler. L’un aura besoin d’espace et l’autre cherchera à le réduire. L’un cherchera à devenir un double champion, et l’autre plutôt à battre une star massive dans le domaine des arts martiaux mixtes.
Pour ma part, le 12 novembre, mon drapeau sera vert-blanc-orange 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.