0

Les étirements dans les arts martiaux, indispensable ?

Pourquoi faire des étirements ?

Contre les courbatures, vrai ou faux ?

Pendant longtemps, on prescrivait des étirements à la fin d’une séance de sport pour éviter l’apparition de courbatures. Il a récemment été prouvé qu’en fait, on va même accentuer les courbatures si on exécute un exercice d’assouplissement après une séance intensive.

Les étirements pour les arts martiaux

Plus fort, plus endurant, plus souple

Recevez gratuitement KNOCKOUT PROGRAM

Circuit intensif de 23 minutes au poids de corps.


Une courbature est une micro déchirure musculaire, et lorsqu’on étire le muscle, on ne va en tout cas pas réduire la “déchirure”.

Mais alors pourquoi s’étire-t-on dans le sport ? Par exemple pour préparer des mouvements avec une amplitude supérieure à la moyenne. Mais surtout on va favoriser le drainage sanguin du muscle.

Les bienfaits du stretching

Contre les nœuds musculaires

Faire régulièrement des étirements vous aidera à prévenir et atténuer les nœuds musculaires.

Mais un nœud musculaire, c’est quoi ? C’est une contraction durable d’un groupe de fibres musculaires qui génère une gêne dans la mobilité et une sensation de raideur. Il faut savoir qu’un muscle est composé de fibres musculaires, et lors d’un effort nécessitant une contraction intense du muscle, des nœuds peuvent apparaître entre les différentes fibres d’un muscle.

Douleurs

Le stretching ne va pas agir sur les courbatures, comme nous l’avons vu plus haut, mais sur les nœuds musculaires.

Détente physique et mentale

Votre condition physique influence votre état d’esprit et votre mental influence votre corps, c’est connu.

Éviter des tensions musculaires aura tendance à éviter des tensions émotionnelles, je dis bien “aura tendance”, ce n’est pas une règle absolue. Gardez cela à l’esprit, les tensions que vous ôtez de vos muscles faciliteront le travail contre le stress et l’anxiété par exemple.

Dans les arts martiaux, à quoi ça sert ?

Coups de pieds

En Karaté, Kickboxing, Muay Thaï, et surtout Taekwondo, vous serez amenés à donner des coups de pieds. Essayez d’en donner un à hauteur du visage sans avoir travaillé votre souplesse, vous n’y arriverez jamais. Pour avoir un mouvement correct, fluide et rapide, il est essentiel d’avoir travaillé son ouverture de hanche.

L’ouverture de la hanche se travaille essentiellement sur les adducteurs. Ce sont donc les principaux muscles à assouplir pour obtenir des coups de pieds plus “faciles” à exécuter. Travaillez aussi les ischiojambiers pour avoir la souplesse nécessaire pour les coups de pieds faciaux.

 

Gardez ces deux groupes musculaires en mémoire comme base de travail (adducteurs et ischiojambiers). Bien sûr, pour avoir une bonne détente de vos membres inférieurs, il faut étirer tous les  groupes musculaires, mais ces deux sont à prioriser pour une exécution technique correcte de tous les coups de pieds.

Travail au sol

En jiu-jitsu, la souplesse, ou du moins la mobilité de la partie arrière de votre corps (dorsaux, lombaires, ischiojambiers) offrent un avantage au sol. Spécifiquement lorsqu’on combat en dos, on a tendance à se retrouver plié sur sois-même.

MMA travail au sol

Être à l’aise dans ce genre de position nécessite du travail et de l’entraînement. Mais une fois avoir acquis la souplesse nécessaire, vous serez nettement plus à l’aise pour vous mouvoir en dos.

Pour cela, privilégiez des exercices de roulade exécutés lentement.

Comme pour les coups de pieds, travaillez la mobilité du bassin (adducteurs et fessiers). Privilégiez des exercices en mouvement, comme par exemple sur cette vidéo : Mobilité du bassin

Une aide au relâchement

Faire des étirements ne vous rendra pas plus fort, mais cela va vous conditionner au relâchement musculaire nécessaire pour frapper efficacement. Quand on frappe, que ce soit avec les poings ou les jambes, il est primordiale d’être totalement détendu pour générer un maximum de vitesse.

Plus vous êtes crispés, moins vous serez efficace.

Recevoir un programme de condition physique gratuitement

Apprendre les arts martiaux et pratiquer le KNOCKOUT PROGRAMJe vous offre un programme qui vous permet de vous muscler en perdant du gras.

Ce programme est spécialement confectionné par mes soins pour améliorer votre condition physique avec une méthode très efficace et connu dans le domaine intitulé interval training, ou entraînement séquentiel.

Pour en savoir plus sur l'interval training, consultez cet article.
Mon programme s'intitule KNOCKOUT PROGRAM.

Vous n'avez pas envie de vous déplacer dans un club de sport ? Ni de dépenser de l'argent ? Encore moins de dépendre de matériel ? Et par-dessus tout vous n'avez que très peu de temps à investir pour ça ?

Surtout, vous avez envie de vous entraîner confortablement chez vous ? Sans matériel ? Sans dépenser le moindre centime ? Et en moins de 30 minutes ? SI OUI, ce programme est pour vous.

En outre, il ne vous demande que 23 minutes de votre temps libre et vous garantit la sollicitation de tous les muscles du corps pour une séance cardio et musculation. Le rêve, non ? La pratique, je vous rassure, n'est par contre pas de tout repos.

Que ce soit pour préparer un combat ou une compétition, ou pour perdre du gras et gagner du muscle, KNOCKOUT PROGRAM comblera ces besoins.

Alors essayez-le il est gratuit.

Dis-moi ce que tu en penses !

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.