1

Les Arts Martiaux Pour Les Enfants

Les arts martiaux sont nombreux et tous ont leurs spécificités. Certains utilisent principalement les mains, d’autres les jambes, ou d’autres se pratiquent avec des armes comme des bâtons. Quoi qu’il en soit, il est bénéfique d’en pratiquer pour se développer aussi bien physiquement que mentalement. En inscrivant votre enfant dans un art martial, vous allez lui permettre d’élargir son cercle social, d’avoir plus confiance en lui, mais également d’apprendre de nombreuses valeurs qui vont lui être utiles tout au long de sa vie.

 

Quels Arts martiaux ?

Plusieurs disciplines sont adaptées aux enfants, cependant certaines sont préférées et restent toujours aussi populaire. Voici quelques arts martiaux.

Les arts martiaux pour les enfants

KNOCKOUT PROGRAM

Voulez-vous un Ebook et un programme d’entraînement accompagné d’une vidéo ? GRATUITEMENT bien sûr 🙂

Si vous désirez un programme de 23 minutes combinant musculation, cardio et souplesse, c’est ici :

Enfant judo

Le Judo a toujours la cote chez les plus jeunes. Cet art marial enseigne de nombreuses choses aux enfants. Par exemple, à bien positionner le dos, à tomber sans se faire mal. Ainsi, il apprend plusieurs techniques comme des étranglements, des clés au sol, des projections.

 

 

enfant karatéLe Karaté est également très pratiqué. On y apprend des techniques d’attaques et de défenses, on y utilise les mains et les jambes. L’endurance et la souplesse sont très travaillées, il s’agit donc d’un excellent art martial pour apprendre à l’enfant à se canaliser.

 

 

 

kung fu enfantLe Kung-Fu est un art où l’importance du mouvement est primordiale, ils sont plus complexes que les autres arts martiaux. L’inspiration des gestes des animaux rend l’exécution et la mémorisation des techniques un peu plus difficile.La rapidité et la fluidité sont à l’honneur dans cet art chinois. Les frappes sont présentes, mais également des projections et des clés.

 

 

aikido enfant

LAïkido comprend des techniques à mains nues et avec un bâton. C’est un art plus tourné vers la défense. L’enfant apprend à utiliser la force de l’adversaire pour tourner la situation à son avantage. L’observation et la coordination sont essentielles dans cet art afin de réagit au bon moment. L’Aïkido est parfaitement adapté aux enfants calmes et patients.

 

 

Taekwondo enfantLe Taekwondo repose principalement sur des techniques de coups de pied. La souplesse, l’équilibre et l’esprit de compétition sont caractéristiques de cet art spectaculaire. Là aussi, on y apprend à se canaliser tout en augmentant sa concentration afin de trouver le bon timing pour développer sa technique.

 

 

BjjLe Jiu-Jitsu brésilien est un art martial idéal pour permettre à l’enfant de se défouler. On combat au sol, il n’y a pas de coups portés. C’est un excellent moyen de développer la motricité de l’enfant. Tout est travaillé, la souplesse, la coordination, la gestion de la promiscuité avec l’adversaire. Il reste le meilleur moyen de combler une différence de poids et de taille. C’est un art très utile pour la rue, bien sûr un enfant de moins de 10 ans ne peut pas physiquement faire tomber un adulte, mais avec ses connaissances des endroits sensibles et des techniques puissantes, il peut avoir une chance de s’enfuir ou de riposter.

Bien évidemment, il existe de nombreux autres arts martiaux que l’enfant peut pratiquer comme le kendo, le Bô-Jutsu ou le Kenpo … Mais le point commun est qu’ils apprennent une multitude de valeurs bénéfiques pour l’enfant. Le respect de l’adversaire avec le salut, la maîtrise des coups grâce à un entraînement assidu ou la détermination lors d’un combat.

Les bienfaits des arts martiaux

Les arts martiaux ont de nombreux bienfaits chez l’enfant. La pratique d’un art permet à l’enfant de se développer à la fois psychologiquement, mais aussi physiquement.

L’enfant va être en contact avec de nombreux camarades et va apprendre de nombreuses valeurs importantes. Le fait de s’entraîner ensemble et d’obéir à un professeur va permettre à l’enfant d’assimiler de nombreux enseignements comme la discipline, le respect des autres ou l’écoute. En enrichissant ses rencontres hors de l’école il va se crée un cercle social très important.

Tout le monde trouve son compte, les enfants introvertis et timides prennent confiance en eux et s’affirment. Inversement, les enfants turbulents vont apprendre la discipline, le respect de ses professeurs et des camarades …

Une des caractéristiques principales des arts martiaux est la même tenue pour tous. Il n’y a pas de différences entre les pratiquants, les enfants sont égaux entre eux. Fille ou garçon, grand ou petit, maigre ou enrobé, il n’y a aucune différence une fois sur le tatami. Ce caractère égalitaire est primordial pour renforcer la cohésion entre eux afin de progresser rapidement ensemble.

Les arts martiaux permettent également d’imposer aux jeunes la détermination et l’autodiscipline. Ce sont deux qualités très importantes qui sont utiles tout au long de leurs vies. Cela facilite leurs sens des responsabilités, mais également de l’organisation, deux qualités cruciales pour la réussite scolaire par exemple.

Enfin, au niveau du développement physique, les arts martiaux n’ont que des avantages. En pratiquant un sport qui mobilise l’ensemble du corps, les jeunes enfants vont acquérir très facilement les principes de latéralité corporelle, c’est-à-dire, la droite, la gauche, l’avant et l’arrière. De plus il va prendre conscience de sa force, de ses capacités et de ses limites en modérant ses gestes afin d’éviter de faire mal à son adversaire-partenaire.

Les cours pour les tout petitsbaby judo

On trouve de nombreux arts martiaux qui ont une section pour les enfants qui ont plus de 3 ans. C’est le cas du baby judo : Il s’agit de cours à partir de 3 ans, on y apprend par exemple les valeurs du judo, l’amitié, la modestie, le respect et le courage.

De nombreux exercices ludiques vont permettre à l’enfant de développer ces habiletés monitrices fondamentales qui sont l’équilibre, la préhension et la locomotion. L’enfant va apprendre à sauter, ramper, saisir et manipuler des objets et faire ses premières roulades.

Enfin, la capacité d’attention des touts petits va fortement se développer avec les différentes phases d’un cours. Il va comprendre qu’il faut dissocier les phases de jeu, d’apprentissage et de repos.

De même on trouve des cours de baby karaté ou baby kung-fu, tous ont pour vocation à développer la coordination, l’équilibre et la concentration des enfants.

Personnellement, je trouve que ces cours sont très positifs pour l’enfant. Il va apprendre et développer ses habiletés motrices bien plus rapidement. De plus la maîtrise de son corps, la confiance en soi et les exercices collectifs vont lui permettre de s’affirmer et d’apprendre la notion d’entraide. Cette notion est primordiale dans les arts martiaux, chacun aide les autres en fonction de son niveau, personne n’est laissé sur le côté.

L’avis de Christophe Pinna sur les arts martiaux

Christophe Pinna

Christophe Pinna

Christophe Pinna est un champion du monde de karaté. Il a tout gagné, 6 titres européens, des titres mondiaux en équipe. Il finit sa carrière en 2000 en remportant le titre de Champion du Monde toutes catégories, le titre suprême.

Ce champion commence les arts martiaux à l’âge de 5 ans. À l’époque, Christophe est un élève turbulent. Ses parents l’inscrivent alors au karaté pour justement canaliser son énergie.  Il va au dojo en pleurant et considère les arts martiaux comme une punition. Cela ne l’empêche pas une dizaine d’années plus tard d’être le champion du monde toutes catégories et un sportif adoré par le public.

Aujourd’hui, Christophe Pinna enseigne et retrouve tous les caractères chez les enfants, des plus introvertis aux plus bruyants. Il a inscrit ses enfants au karaté pour qu’ils apprennent la discipline et le respect, deux valeurs essentielles dans les arts martiaux.

Pour ce champion du monde, le karaté est le sport idéal pour les enfants, il permet de mobiliser tous les muscles du corps, d’apprendre à se maîtriser physiquement et mentalement …

Conclusion

La pratique des arts martiaux ne peut donc être que bénéfique pour l’enfant. Ils sont adaptés pour tous les types d’enfants, des plus introvertis aux plus extravertis. Ils vont développer fortement leurs capacités d’attention et de concentration. Des qualités qui sont essentielles tout au long de la vie. Physiquement, la maîtrise de soi, la coordination et la souplesse sont là aussi grandement améliorées. Enfin au niveau social, l’enfant a le sentiment d’appartenir à un groupe et l’apprentissage des nombreuses techniques va lui donner une grande confiance en lui.

Surtout,ne forcez pas votre enfant à pratiquer tel ou tel art martial, laissez-lui le choix, en l’inscrivant par exemple dans plusieurs séances d’essai. Il trouvera sans aucun doute celui qui est adapté pour lui.

Terminons par une belle citation de Hiroo Mochizuki, un spécialiste des arts martiaux et le fondateur du Yoseikan Budo. ” Auparavant, les arts martiaux servaient sur les champs de bataille à faire la guerre et à former des Samouraïs. Aujourd’hui les arts martiaux forment toujours des Samouraïs, mais ceux-ci représentant la Paix. Les arts martiaux servent à cultiver la paix.”

Dis-moi ce que tu en penses !

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.