0

Paulo Costa – The Eraser – Un Brésilien de taille

Qui est Paulo Costa ?

Paulo Costa est un combattant de MMA brésilien né en 1991. On le surnomme Borrachinha ou l’eraser. Il est invaincu en MMA depuis son arrivée à l’UFC. Il ne fait aucun doute qu’il va combattre pour le titre des middleweights très prochainement s’il continue son ascension.

Paulo Costa The Eraser

Source

Carrière sans défaite

Début de carrière

Paulo Costa est un vrai passionné des sports de combat depuis son enfance. C’est par le Jiu-jitsu brésilien qu’il commence dès son plus jeune âge. Il a sûrement été inspiré par son grand frère qui a pratiqué lui aussi cet art. Ainsi, le jeune brésilien a remporté des dizaines de compétitions durant son adolescence.

À l’âge de 21 ans, il commence sa carrière professionnelle. Il combat pour plusieurs organisations notamment la Jungle fight, très connue au Brésil. Costa fait une très forte impression en remportant ses 8 premiers combats par KO dès le premier round. Le brésilien se fait également connaître plus largement en participant au The Ultimate Fighter.

C’est parti pour l’UFC

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que l’UFC lui fasse une proposition. Ainsi, en 2017, Paulo Costa fait son premier combat pour la plus prestigieuse des organisations.

Il affronte Garreth Mclellan un sud africain spécialiste de Karaté. Malheureusement pour ce dernier, le combat va durer à peine plus de 60 secondes avant qu’il ne tombe KO.

Trois mois plus tard, le brésilien fait face à Oluwale Bamgbose. Cette fois-ci, le combat va jusqu’au deuxième round, mais le résultat est le même. Le KO sera la sanction pour son adversaire.

L’UFC va alors proposer à Paulo Costa le plus gros challenge de sa jeune carrière. Un combat contre l’ancien champion des mi-moyens, Johny Hendricks. Celui qui a fait trembler GSP, quatre ans plus tôt ne peut rien faire face à la puissance de Costa. L’arbitre stoppe le combat dès le début du deuxième round suite à une salve de crochets et d’uppercuts du brésilien. Hendricks met fin à sa carrière après cette défaite pour devenir coach.

Début juillet 2018, on propose à Paulo Costa un combat contre Uriah Hall. C’est l’affrontement le plus « difficile » pour le brésilien qui passe près d’un KO. Mais cela ne l’empêche pas de mettre le Jamaïcain à terre lors du deuxième round.

Ses futurs adversaires

Les combattants de cette division sont de sacrés clients. Romero, Adesanya ou Gastelum pour ne citer qu’eux, feront tout pour empêcher le brésilien d’accéder à un combat pour le titre. Paulo Costa a battu facilement Hendricks, qui est sur la fin de sa carrière et Uriah Hall qui est trop irrégulier. Mais ces deux-là sont loin d’être au même niveau que les trois que j’ai cités au-dessus. Sans oublier que Whittaker règne toujours dans cette catégorie

Ses futurs combats ne seront donc pas aussi simples que ses précédents.

Son style

Physiquement, Paulo Costa est assez impressionnant. Il est très puissant et exerce une pression constante sur son adversaire à la manière d’un Darren Till. Il cherche à chaque coup le KO.

Le brésilien ne cherche pas la facilité lors des phases en stand up. On peut remarquer qu’il délaisse le travail en ligne droite ( jabs et front kick ) pour se concentrer davantage sur de superbes combinaisons en privilégiant des uppercuts, des crochets et des middle kicks.

En revanche, Paulo Costa encaisse beaucoup de coups. On l’a vu dans son combat contre Hall. Lors du deuxième round, il est passé très près du KO suite à un coup de genou du Jamaïcain.

Enfin, il ne faut pas oublier également qu’il possède un excellent niveau en JJB. Il est donc complet.

https://www.youtube.com/watch?v=oBn5bjtOj2o

Un combat contre Romero prochainement ?

Un possible combat est en discussion entre le brésilien qui est invaincu et le monstre cubain. Une chose est sûre, cet affrontement réunirait deux des plus puissants combattants de cette catégorie. La jeunesse et la fougue de Paulo Costa contre l’expérience et la résistance de Yoël Romero.

Yoel Romero

Yoel Romero / Source / @Эркек / Licence

Si ce combat a lieu, et je le souhaite de tout cœur, nous assisterions à un vrai choc entre deux titans.

Romero est sans aucun doute l’un des tops 3 de sa catégorie. Depuis son arrivée à l’UFC, il n’a jamais connu de défaites par KO. Ses seules pertes ont été par décision contre le champion Robert Whittaker.

Le Cubain a battu par KO les plus prestigieux combattants, tels que Lyoto Machida, Chris Weidman ou Luke Rockhold. Sa réputation n’est donc plus à faire, il ne lui manque plus que le titre pour terminer sa carrière en apothéose.

Prévision du combat

Je pense qu’au niveau du striking, les deux combattants vont se neutraliser. Les deux sont capables d’infliger un KO à tout moment. Paulo Costa aime exercer une grosse pression sur ses adversaires en avançant constamment (au risque d’encaisser beaucoup). Si ça a marché contre Hall, je doute fortement qu’il emploie la même stratégie contre Romero. Le risque est trop grand contre l’explosivité du cubain qui est d’un tout autre niveau que ses précédents adversaires et qui possède un punching power assez impressionnant.

Romero est sûrement le meilleur lutteur des middle, sa lutte va énormément compter s’il veut battre Costa. Je pense que le brésilien aura beaucoup de mal à se défendre contre les takedowns de Yoel.

Le cardio sera un des éléments décisifs de ce combat. On le sait, c’est l’une des failles du Cubain qui va sur ses 42 ans. Mais il ne faut pas oublier que si le combat a lieu, il se déroulera en 3 rounds. Lors du deuxième combat contre Whittaker, j’ai trouvé que Romero a très bien géré son combat qui était en 5 rounds. Quant à Costa, aucun de ses combats n’a été jusqu’à la fin, mais je ne doute pas que son cardio doit être très correct.

En résumé, je pense que si Romero privilégie sa lutte et qu’il s’économise tout le long du combat, il peut espérer une victoire par décision. Mais je ne pense pas que Costa tombera dans le piège. Le brésilien, on l’a vu, cherche le KO à tout prix. Et même s’il n’exerce pas une pression aussi forte que lors de ses derniers combats, il peut compter lui aussi sur son punching power redoutable. Il va sûrement attendre le dernier round et tout donner contre le Cubain qui aura sans doute déjà montré de gros signes de fatigue, mais qui restera néanmoins extrêmement dangereux sur ses contres.

Yoël Romero va-t-il connaître sa première défaite par KO ? Paulo Costa va-t-il continuer son ascension pour s’approcher d’un combat pour le titre ? Réponse prochainement, on l’espère.

Conclusion

Paulo Costa est sans doute l’un des plus importants prétendants au titre. Les combattants des middleweights rendent cette catégorie particulièrement attractive pour le plus grand bonheur des fans. Il ne faut pas oublier la future probable arrivée de Darren Till chez les middle qui augmenterait sans doute un attrait encore plus considérable.

Le brésilien est à mon avis le futur de cette catégorie tout comme Adesanya. Son invincibilité et sa puissance ne laissent indifférent aucun de ses adversaires et le propulsent déjà pour affronter l’un des tops des middleweights.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.