21

Quel est l’art martial le plus efficace ?

Introduction

Je suis sûr que beaucoup d’entre vous se sont déjà demandé quel est l’art martial le plus efficace ? C’est une question légitime et un sujet que je trouve personnellement intéressant.

Art martial le plus efficace

Plus fort, plus endurant, plus souple

Recevez gratuitement KNOCKOUT PROGRAM

Circuit intensif de 23 minutes au poids de corps.


Je vais tout d’abord répondre à une question qui paraît simple, mais qui ne l’est pas du tout. Qu’entend-on exactement par art martial le plus efficace ? Car en réalité, l’efficacité dépend de la finalité de la discipline et du besoin ou envie du pratiquant.

De mon point de vue, ce n’est pas forcément l’art qui est efficace, mais plutôt ce que le pratiquant en fait. On peut sans aucun doute dire que certaines disciplines sont plus efficaces que d’autres pour du combat un contre un. Mais la finalité dépend principalement du pratiquant et non de la discipline.

L’art martial le plus efficace, un mythe ?

De mon point de vue, l’art martial le plus efficace est plus un mythe qu’une réalité. C’est à mon avis l’approche que l’on a de notre art martial qui va le rendre efficace ou pas.

Depuis toujours, chaque discipline martiale cherche à développer des valeurs, un état d’esprit et des techniques de combat. Et pour juger l’efficacité d’un art de combat, il est essentiel de comprendre pourquoi il a été fondé, dans quel but, et quelle est la finalité d’un pratiquant avancé ?

L’efficacité d’un art martial peut être aussi jugée par rapport au nombre d’années de pratique qu’il faut pour atteindre un certain niveau !

En résumé, l’art martial le plus efficace est celui qui vous correspond et qui répond à vos attentes.

Imaginons toutes les possibilités

Je vous donne l’exemple d’une comptable de 55 ans qui souhaite se mettre à une pratique martiale pour avoir quelques notions de combat et se maintenir en forme. On peut considérer le MMA comme étant une discipline plus efficace que le taï-chi en terme d’affrontement un contre un.

Pourtant, pour cette femme de 55 ans, la pratique d’un sport de combat très exigeant physiquement pourrait avoir un impact négatif sur son mental et sur sa capacité d’entraînement. Imaginons qu’elle ne puisse pas supporter plus d’un entraînement de MMA par semaine en s’entraînant très sobrement, et qu’elle arrête au bout de 3 mois.

Maintenant, imaginons que pour du taï-chi, qui possède une approche plus souple, elle puisse pratiquer 5 entraînements par semaine et qu’elle arrête au bout de 5 ans. En terme de gains mentaux, et capacités physiques liés au combat, le taï-chi sera peut-être pour elle l’art martial le plus efficace.

Ce que je veux dire, c’est que de manière réaliste, c’est très compliqué de dire qu’un art martial est plus efficace qu’un autre. Il y a tellement de facteurs humains à prendre en compte que la discipline la plus adaptée peut varier d’une personne à une autre.

L’efficacité dépend de ce que l’on recherche

Oui, l’efficacité dépend de ce qu’on le recherche. Mais elle dépend aussi de nos capacités, car nous ne sommes pas tous construits de la même manière. Et surtout l’efficacité va dépendre de notre âge et de nos années de pratique.

Comme je l’expliquais avant avec notre comptable de 55 ans, son but n’est peut-être pas de devenir une combattante, mais d’avoir des notions pour régler un conflit (physique). Dans ce cas, le MMA lui apporterait certainement ce qu’elle attend, mais le taï-chi ou l’aïkido aussi (toutes proportionnalités gardées). D’autant plus qu’elle pourrait se consacrer à cette pratique avec plus d’assiduité, donc plus d’efficacité.

Prenons l’exemple d’un jeune homme de 20 ans qui souhaite commencer un art martial pour apprendre à se battre, uniquement. Là nous allons l’orienter sur un sport de combat, et non pas vers une discipline comme l’aïkido qui met l’accent sur d’autres valeurs dont peut-être lui n’en tient pas compte. Même si le MMA comporte de très grandes valeurs de respect, contrairement à ce que l’on peut croire ou voir sur les réseaux sociaux.

Cerner les arts martiaux ou sports de combat centrés sur de l’efficacité en combat

Pour la suite de cet article, nous allons cibler les arts martiaux efficaces dans un cadre d’affrontement pour des hommes et femmes entre 16 et 45 ans environ, et sans armes.

Nous devons maintenant séparer des arts martiaux qui ont une grande part de travail sur le côté énergie, mental, et gestion des émotions, et les autres qui ont une finalité davantage ciblée sur le combat physique.

Voici une liste personnelle et subjective d’arts martiaux portés sur l’efficacité en combat (self-défense, et sports de combat inclus) :

  • Karaté
  • Judo
  • Jujitsu
  • Jiu-jitsu brésilien
  • Toutes les formes de boxe
  • Taekwondo
  • MMA
  • Krav-Maga
  • Penchak Silat
  • Kajukenbo (bon d’accord je le mets parce que j’en ai pratiqué)
  • Tous les systèmes associés à l’autodéfense
  • Lutte libre

Il y a bien sûr énormément d’autres disciplines mettant en priorité le combat. Mais je ne vais pas toutes les citer, car je devrais remplir ma page de noms. Pour cela, vous avez ici une liste de tous les arts martiaux connus.

Je vous invite aussi à lire cet article pour comprendre la différence entre les arts martiaux internes et externes !

Quelles disciplines sont les plus efficaces…

Je vous présente ci-dessous 3 cas de configuration possibles pour la pratique d’un art martial. J’ai dégrossi les 3 objectifs de base qu’un art martial (basé sur une pratique à mains nues) puisse remplir.

Pour une configuration sportive un contre un

Nous ne sommes pas dans une configuration de rue. Mais dans une pure situation d’affrontement un contre un dans un espace clos. Avec des règles, ou très peu. En fait l’UFC a déjà répondu à cette question au début des années 1990 lors de la création du premier Ultimate Fighting Championship.

En considérant le peu de règles qu’il y avait à la base de ces tournois, on peut considérer que nous avons la réponse à l’art martial le plus efficace dans une cage, un espace restreint et l’autorisation de passer de la lutte à la boxe, et d’aller au sol. Il s’agit du MMA, appelé plus communément “Arts martiaux mixtes”.

MMA ground and pound

Le MMA est l’art martial qui est né suite aux combats délivrés par l’Ultimate Fighting Championship. Il s’agit en fait d’un art martial composé principalement d’autres disciplines de combat. Le MMA comporte bien sûr ses spécificités, comme le ground and pound (frappes au sol). Mais l’essentiel de son arsenal existe dans d’autres arts martiaux. C’est par ailleurs pour cette raison que l’on nomme cette discipline “arts martiaux mixtes”.

Pour un cas de défense de rue

Pour de la défense de rue, ce que je conseille et c’est mon point de vue. C’est de mixer un sport de combat et une discipline de self-défense.  Cela afin d’acquérir une connaissance de base en combat, et pour comprendre les mécanismes d’autodéfense.

Background de combattant

Pourquoi est-ce que je préconise la pratique d’un sport de combat pour pouvoir se défendre dans la rue ? Parce que si nous n’arrivons pas à neutraliser notre agresseur très rapidement, et que nous avons réussi à préserver notre intégrité physique, nous nous retrouvons simplement dans un schéma de combat, de bagarre. Par conséquent, un moyen très efficace pour répondre à cela est d’avoir un background en sport de combat.

Dans un schéma de rue, nous allons utiliser en priorité nos poings. Les jambes sont bien sûr utiles pour des frappes dans les parties génitales, ou dans les jambes. Mais ce qui est préconisé en self-défense, et je suis entièrement d’accord avec, est de frapper avec vos mains/coudes/poings/mains ouvertes la centrale électrique (tête). Et pour acquérir la meilleure maîtrise de vos poings, l’idéal est la boxe anglaise. Vous apprendrez de manière très efficace et rapide, à vous servir de vos poings. Vous pouvez aussi pratiquer le muay thaï, le kickboxing et le MMA qui sont d’excellentes alternatives (moins spécialisées, mais plus complètes).

Avoir une connaissance en jiu-jitsu brésilien ou en MMA est un atout supplémentaire. Car cela vous permettrait de ne pas vous trouver démuni si vous êtes amenés à combattre au sol.

Pratiquez un sport de self-défense

C’est obligatoire, vous devez répéter des réflexes qui vous sauveront peut-être un jour la vie. Vous apprendrez à réagir de manière correcte contre plusieurs agresseurs, à connaître la proportionnalité de défense, les parties du corps à viser en premier, etc.

Pour cela, je trouve le krav-maga très adapté pour se préparer à la rue. Dans même beaucoup de clubs de krav, les pratiquants mettent les gants de boxe et pratiquent régulièrement du sparring. Ce qui permettrait de “combler le background de combattant” si l’on ne souhaite pas s’entraîner dans un club de boxe.

Self defense

Vous pouvez bien sûr aussi pratiquer un art comme le penchak silat, le kajukenbo, ou encore le jeet kun do. Tous vous apporteront la connaissance nécessaire pour vous préparer à la rue, que ce soit debout ou les rudiments du sol.

Pour un emploi dans la sécurité ou les forces de l’ordre

Afin de situer quel est l’art martial le plus efficace dans ce contexte, nous devons d’abord nous sensibiliser sur ce que nous avons le droit de faire. Si un agresseur vient vers vous et commence à vous rouer de coups, vous avez bien sûr le droit de répondre proportionnellement. Cependant, une personne des forces de l’ordre doit pouvoir maîtriser un individu sans le frapper. Et ça, c’est à mon avis la notion la plus importante.

D’ailleurs, dans les forces de l’ordre, il est possible et fréquent qu’ils doivent se mettre à plusieurs pour maîtriser un individu récalcitrant. Pourquoi ? Parce que le but n’est pas de le mettre KO, mais de le maîtriser. Et cela change totalement la donne.

Dans ce cas de configuration, pour moi, l’art martial le plus efficace ne sera pas la boxe. Même si elle peut apporter confiance et gestion des bagarres. Mais plutôt des sports de préhension comme le jujitsu, la lutte, ou le judo.

Background de combattant

Je préconise à nouveau le background de combattant pour pouvoir gérer un individu récalcitrant. Si vous vous retrouvez à devoir lutter contre une personne qui cherche à se libérer, une bonne expérience de combattant vous sera très utile.

Jiu jitsu

Pour moi, le jiu-jitsu brésilien vous apportera ce fond nécessaire à la gestion d’une situation débordante. Vous aurez l’habitude de maîtriser quelqu’un, de le coller et de l’immobiliser le temps nécessaire. Le judo et la lutte libre sont aussi d’excellentes alternatives.

Self-défense de préhension

Dans cette discipline, vous aurez toutes les techniques et immobilisations pour les forces de l’ordre. Vous aurez aussi, selon la politique du club droit à de nombreux randori dans plusieurs secteurs de combat comme le sol, la lutte, et le pied-poing. Je parle de l’art martial que je pratique et apprécie : le jujitsu traditionnel ou japonais. Si vous trouvez un club qui met suffisamment l’accent sur du randori et sparring, vous aurez un bagage complet en terme de quantité de combat et de techniques liées à la maîtrise d’un opposant par clé articulaire ou immobilisation.

Je peux affirmer, de manière objective, que si votre club de jujitsu traditionnel remplit toutes les conditions, vous avez tous les atouts pour un emploi dans les forces de l’ordre.

S’entraîner seul comme un pro en lutte comme boxe

Century Versys VS3 Fight Simulator Punch Bag
Meilleur prix !
Century VS.2 Versys Grappling Simulator Punching Bag
Century Versys VS.BOB
Century Versys VS3 Fight Simulator Punch Bag
Base de frappe Century versys
CENTURY Versys VS.BOB
Idéal pour travailler les amenées au sol. Testé par des coachs professionnels, le sac, pesant 50kg, permet les percussions, comme les amenées au sol.
Une version plus légère de 20kg, équipée de deux bras, rendant le travail de lutte et grappling plus réaliste.
Permet le mix parfait des frappes et des amenées au sol, équipé de deux bras et d'un visage (Bob), il est possible d'enchaîner frappes et amenées au sol. Sac léger de 22kg.
799,99 EUR
598,95 EUR
747,00 EUR
Century Versys VS3 Fight Simulator Punch Bag
Century Versys VS3 Fight Simulator Punch Bag
Idéal pour travailler les amenées au sol. Testé par des coachs professionnels, le sac, pesant 50kg, permet les percussions, comme les amenées au sol.
799,99 EUR
Meilleur prix !
Century VS.2 Versys Grappling Simulator Punching Bag
Base de frappe Century versys
Une version plus légère de 20kg, équipée de deux bras, rendant le travail de lutte et grappling plus réaliste.
598,95 EUR
Century Versys VS.BOB
CENTURY Versys VS.BOB
Permet le mix parfait des frappes et des amenées au sol, équipé de deux bras et d'un visage (Bob), il est possible d'enchaîner frappes et amenées au sol. Sac léger de 22kg.
747,00 EUR

Conclusion

Pour conclure, l’art martial le plus efficace n’existe pas. Certains sont plus efficaces que d’autres pour des personnes précises et pour des cas de configuration précis.

Par conséquent, un policier, un combattant de MMA professionnel, ou une comptable de 55 ans n’aura pas les mêmes prédispositions et les mêmes objectifs dans sa pratique. Et l’efficacité d’un art martial est liée au besoin du pratiquant. En conclusion, il peut varier d’une personne à l’autre.

Personnellement, je pratique le jujitsu traditionnel et le MMA pour être le plus polyvalent possible. J’aime aussi toucher de temps en temps à l’auto-défense, et d’en répéter les principes. Ces deux arts sont pour moi un juste équilibre de ce que je juge efficace pour mes objectifs de vie, sportifs, et mes qualités physiques.

Je ne suis pas avancé ou expert dans une discipline spécialisée (même si j’apprécie plus le domaine du sol). Par contre j’ai de la facilité à manipuler et à faire la transition entre ces secteurs de combat. Ce qui me plaît est la connexion entre tous les domaines d’arts martiaux plus qu’une discipline fixe. Mais cela ne concerne que moi. Une autre personne aura peut-être des prédispositions exceptionnelles pour la boxe, le judo, ou le karaté.

Comme disait FunakoshiL’efficacité ne s’apprécie guère par l’art martial en lui-même, mais par la qualité même du pratiquant. Tous les arts ont une finalité d’efficacité, c’est le pratiquant qui est, à la base, inefficace.

Ce qui importe, ce n’est pas l’art, mais le pratiquant !

Bon entraînement.

Dis-moi ce que tu en penses !

Articles relatifs

21 commentaires

  1. Bonjour,
    Je ne fais pas de sport et je suis en sûr poid, mais j’aimerai m’y mettre.je recherche un sport complet et de la defense ainsi de l attaque pour la rue.Que me conseillez vous? Il faut que je puisse apprendre la defense contre un homme de 100 kg et mz defendre contre 2 ou 3 individu.

    • Bonjour Zoe,
      Pour tout ça je vous conseille de mixer un sport de boxe (boxe anglaise, kickboxing, muay thai) avec du krav maga, vous aurez je pense ce que vous recherchez. Si vous ne pouvez pas, trouvez un club de krav maga qui pratique suffisamment de sparring.
      Salutations,

  2. Bonjour,
    Est ce possible de concilier de la boxe et du judo ? J’adore le judo. Plus que le jjb tout le temps par terre ;o)
    Et si oui plutôt anglaise ou thaï ? Quelle est la plus compatible avec le judo ? Niveau déplacement ou niveau alternance frappe et prise ?

    • Bien sûr c’est possible, mais il faudra une légère adaptation au niveau du grip, saisie, kumi kata, car le contrôle d’un adversaire est différent avec ou sans gi, la lutte est plus adaptée à mon avis, mais le judo, à condition d’adapter son grip, irait aussi.

  3. Bonjour,
    30 ans. Je pratique le krav maga depuis 4/5 ans et lors de stages complémentaires ou de sparring j’ai noter des lacunes, que ce soit en striking ou en grappling.
    Je me pose donc la question de faire un sport complémentaire.
    Vaut il mieux axer sur de la boxe anglaise, car ça frappe direct visage comme souvent en rue, ou alors boxe pieds poings comme française ou thaï, sachant que la thaï apporté les saisie aussi.
    Vaut il mieux partir sur du judo pour la partie lutte et projection, avec du coup un peu de sol car on est souvent agripper dans la rue et on fini souvent au sol, dans ce cas passer au jjb directement ? J’ai deja fais un an de JJB, du coup en sparring j’avais trop tendance a chercher le sol après :o(
    Est il possible de faire une boxe plus du judo ? Car dans ce cas les déplacements de boxe française sont ils compatibles avec déplacement judo, les projections et saisies thaï sont elles compatibles avec saisies et projection judo ?
    Je précise que je n’ai pas de MMA par chez moi ce qui permettrai de simplifier la recherche…
    Je suis dans une optique de complémentarité et non des querelles du style mon sport est plus fort que tel ou tel etc
    Enfin dernière question est il utile de faire de la muscu en plus ou est ce perte de temps et d’énergie avec fatigué accumulée si on fait des sport de combat.??
    Merci

    • Bonjour,
      Alors merci pour le commentaire ! Aucun problème votre texte est assez transparent sur ce que vous recherchez, je vais donc essayer au mieux d’y répondre.
      Pratiquant de Krav, je pense que vous êtes orienté principalement rue dans vos séances de sparring.
      Je dirai premièrement que tous les sports avec kimono ne sont pas très compatibles niveau grip (par expérience très différent) avec les sports de boxe. Je vous conseille davantage la lutte libre pour les projections que le judo, déjà cela vous apprendra à verrouiller les bras de votre adversaire (sans le kimono) et à le ceinturer.
      Ensuite pour la boxe, c’est toujours difficile de définir un style mieux qu’un autre, cela dépend aussi beaucoup de la morphologie et des préférences du pratiquant. De manière grossière et générale, pour de la rue, je dirais boxe anglaise, ensuite muay thai. Le premier vous offre la spécificité des poings, l’autre une boxe très polyvalente. Certaines personnes sont plus à l’aise uniquement avec leurs poings, d’autres préfèrent tout le corps.
      Concernant la musculation, sans entrer trop dans le détail, je conseille au moins une séance par semaine de musculation classique ou encore mieux de circuit training (ne pas abuser avec la musculation).
      Sportivement,

      • Merci beaucoup.
        Pas de lutte par chez moi.
        Je pensais donc au judo.
        Avec le jjb je cherchais trop le sol après et c’est dangereux dans la rue.
        Merci de votre blog

  4. Bonjour,
    Est il judicieux de faire un sport style job ou judo et un sport style boxe pour avoir de vraies bonnes bases ou vaut il mieux se tourner vers un club de MMA directement pour voir un peu de tout même si niveau en dessous ?
    J’ai fais quelques années de kravmaga mais je me lasse un peu, je souhaite quelque chose de plus sportif, entretien physique, tout en continuant à travailler quelques acquis .
    Enfin la musculation est elle utile ou nécessaire à côté ?
    Que cela soit pour le sport ou en cas d’agression de rue.
    Merci

    • Bonjour,
      Si vous avez déjà des bases en krav maga, et que vous n’êtes pas dans une pure optique de rue, une pratique en MMA sera adaptée. L’avantage du MMA est qu’il vous apprendra aussi les techniques de lutte libre.
      Et oui si vous pouvez pratiquer de la musculation, ou plutôt des circuits de musculation cela sera évidemment un plus pour votre condition physique.
      Sportivement,

  5. Bonjour,
    Grâce à Google je viens de découvrir votre article sur les meilleurs sports pour se défendre.
    Je fais du krav maga et je souhaite faire un sport de combat en complément.
    Vaut ‘il mieux la boxe thai ou le MMA ?
    Le MMA semble plus complet avec une approche de différents niveaux (pieds poings, saisie, projections, sol) mais ne risque t’il pas de m’inciter à aller systématiquement vers le sol ? Alors que en krav c’est déconseillé…
    Votre avis ?
    Thai ou MMA ?
    Et par rapport a mon gabarit 1m75 pour 90kgs (malheureusement c’est aps que du muscle)
    Bonne soirée !

    • Bonjour,
      En fait je vous conseillerais plutôt la boxe anglaise pour la rue. L’utilisation des poings reste primordial. Le MMA ne donnerait pas de mauvais réflexes pour la rue, au contraire. L’idéal serait bien sûr de pouvoir toucher à ces 3 disciplines..
      Cet ordre de priorité est le plus adapté pour de la rue :
      1. Boxe anglaise
      2. Muay thai
      3. MMA
      Donc, pour votre quesiton, plutôt muay thai, mais il serait bien d’avoir également des notions en MMA, par exemple pour se relever efficacement en combat, gérer le sol ou simplement ne pas se faire amener au sol.
      Cordialement,

  6. Quelle est votre avis sur la boxe française ?
    L’utilisation des chaussures et déplacements peuvent surprendre agresseur ou pas ?

    Par rapport a la thai ?? Et est ce compatible avec judo, mma etc vu les déplacements ??

    • Bonjour,
      Alors oui toutes les formes de boxe sont efficaces contre un agresseur. D’autant plus si le pratiquant à l’habitude de porter et de frapper avec des chaussures (probablement similaire à la rue).
      Pour la thai, je dirais que tout est compatible dans un combat avec des règles MMA. Le muay thai est l’une des disciplines principales qui composent le MMA. Cela doit bien sûr être adapté (distances, écartement des jambes, etc).

  7. Le judo est-il utile dans la rue ??,
    j’ai l’impression que beaucoup de gars qui font du krav préfère le JJB ??,

    • Connaître quelques mises au sol est toujours utile, cependant, je trouve la lutte libre plus adaptée au judo pour les mises au sol dans la rue.

  8. Retiens aussi que ça dépend nettement du prof : même en karaté il existe des saisies et techniques de luxations, le tout est de voir si on te les apprend. De la même manière, les atémis existent en aikido, même si la plupart des enseignants les survolent. Bref, si on approfondit le sujet, tout art martial a des techniques de toutes sortes (sauf l’aikido qui interdit les techniques de jambes).

  9. Merci beaucoup de m’avoir répondu c’est sympa ;o)

    il n’y a pas de MMA par chez moi.

    niveau préhension il y a du judo. je pensais que ca suffirai, le JJB est a 30mn de route. et puis le judo travaille aussi les projections… a moins que le niveau sol soit si différent en JJB ?

    par contre niveau boxe j’ai le choix anglaise, thai et savate donc je vais suivre ton conseil et boxe anglaise

    Merci beaucoup

    • Oui il y a une grosse différence au niveau du sol entre le jjb et le judo, d’autant plus que le jjb comprend les saisies de jambes (technique utile en affrontement 1 contre 1 ou dans la rue). Cependant, le judo est suffisant surtout le jjb est loin de chez toi. Si tu souhaites te concentrer davantage sur les amenées au sol plutôt que le sol, le judo est plus spécialisé.
      Dans tous les cas, un sport de préhension en plus du krav et de la boxe te rendra nettement plus complet et efficace !

  10. Bonjour Ludo,

    Merci pour le commentaire !

    Je me permets de te tutoyer, alors si ton but est de devenir plus complet je te conseille le MMA qui te permettra d’apprendre le pied-poing, la lutte, le sol (en comprenant les frappes).

    Si ton but est uniquement de t’améliorer en défendre dans la rue. À mon avis le plus adapté est la boxe anglaise. Si tu peux de temps en temps faire des sparrings en kickboxing muay thai ou MMA c’est bien pour varier les distances et changer de schéma. Pour la préhension, oriente toi plutôt jjb ou lutta livre / grappling (sans le GI, ça te rapproche plus de la rue).

    Salutations !

    • Perso j’aurai dis muay thai plutôt que anglaise car saisies possibles plus coudes et genoux.

  11. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre article.
    Je pratique la self defense (krav maga) et envisage de compléter par des SDC ou arts martiaux car si je réagis pas trop mal sur prevention, reacion, fuite etc je suis mauvais das les “sparings” de combat. Surtout en “boxe”, le sol c’est moins pire…
    Je pensais faire une boxe en complément : vaut il mieux boxe anglaise, savate ou muay thai ??
    Et un sport de prehension et/ou sol : vaut’il mieux du judo, de la lutte ou du JJB ?
    Je pensais faire un cours par semaine de “boxe” et un cour semaine de “prehension, sol etc)
    je ne peux faire plus
    Merci de vos réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.