1

Bruce Lee : L’art de la répétition et de l’adaptation

Introduction

La répétition et l’adaptation sont deux concepts appliqués assidûment par Bruce Lee durant toute sa vie. Il s’agit donc de deux notions qui sont OBLIGATOIRES à tout pratiquant d’arts martiaux.
Véritable légende dans le milieu des arts martiaux, Lee reste une icône pour beaucoup de pratiquants dans le monde. Que ce soit dans le cinéma d’action comme dans le monde des sports de combat, nombreux sont ceux qui ont commencé à s’entraîner après avoir vu ses films. L’empreinte et l’image qu’il a laissées dans le milieu sont intemporelles.

Bruce Lee : L'art de la répétition et de l'adaptation

Pourquoi le Petit Dragon a-t-il eu une telle influence dans le milieu sportif et cinématographique ? Quels sont également les enseignements qu’il a légués ? Ou était-il vraiment un combattant hors norme ? Des questions que je tâcherai de répondre à travers une série d’articles relatifs à l’un des plus grands artistes martiaux de l’histoire.

Ce qu’on pense dans le MMA

Ce qui est sûr, c’est que Bruce Lee a eu l’effet d’un tremblement de terre dans le milieu des arts martiaux. La quantité phénoménale de notions, concepts, idéologies, méthodes d’entraînements qu’il a développés durant sa courte période de vie est objectivement inouïe. Rappelons également qu’il est mort à 32 ans d’un œdème cérébral et qu’il a consacré toute sa vie au développement de son corps et de son art.

Bon nombre de grands noms dans le monde du MMA en sont fans, et même encore aujourd’hui beaucoup ont commencé les arts martiaux sous son influence.

Ils en parlent

“A true legend. He defines what MMA is. The original.”
“Une véritable légende. Il a défini ce qu’était le MMA. L’original.”

Michael Chandler, Champion lightweigh au Bellator

“Bruce Lee était mon premier héros d’enfance. J’étais un grand fan de kung fu. Mes frères et moi regardions des films de kung fu tous les weekends. Pour moi, je ne le vois pas comme un artiste martial, mais l’artiste martial ultime.
Sa manière de bouger ainsi que le charisme qu’il avait m’ont donné envie de devenir comme lui. C’était un petit gars qui battait tout le monde et pour moi c’était un vrai super-héros. Quand je suis devenu plus vieux, avant que je me lance dans le MMA, j’ai lu tous ses livres et j’ai étudié sa philosophie.
Bruce était bien en avance sur son époque et il voulait tout apprendre. Il utilisait tout ce qui fonctionnait dans un art martial, et jetait ce qui ne servait à rien. Il était tellement en avance sur son temps.”

Kenny Florian, combattant lightweight et featherweight à l’UFC

“Bruce Lee était le premier véritable artiste martial pour moi. Tous les enfants voulaient devenir comme Bruce Lee. Bruce était un véritable visionnaire qui reconnaissait déjà le besoin d’intégrer plusieurs arts martiaux en un seul pour former une discipline réaliste et efficace. Bruce Lee voyait la nécessité des arts martiaux mixtes bien avant que cela existe.”

Roy Nelson, combattant heavyweight à l’UFC

“I don’t know how many times I whacked my knuckles with my nun-chucks trying to be like Bruce Lee as a kid! Thank God mine were plastic !”
“Je ne sais pas combien de fois je me suis cogné les dois avec mon nunchaku pour essayer de ressembler à Bruce Lee en étant enfant ! Merci Dieu le mien était en plastique !”

Randy Couture

Le carnet d’entraînement de Bruce Lee

Bruce Lee tenait un carnet d’entraînement assez sérieusement et inscrivait toutes ses séances de condition physique et d’entraînement aux techniques d’arts martiaux. Le livre de John Little “S’entraîner avec Bruce Lee : L’expression du corps humain” expose donc tous ses programmes d’entraînements. Le livre est principalement axé sur sa préparation physique et sur comment il a forgé son physique légendaire. On y retrouve toutefois de nombreux exercices d’arts martiaux et ceux-ci étaient principalement axés sur la répétition.

S'entraîner avec Bruce Lee : L'expression du corps humain
La musculation pratiquée par Bruce Lee ! Un condensé des exercices pratiqués par le Petit Dragon afin de se forger un physique comparable au sien.

La répétition et l’adaptation sont donc deux concepts clés qui ressortent dans cet ouvrage très bien documenté.

Le travail de Bruce Lee sur ces deux concepts

La répétition : inscrire un mouvement dans la mémoire musculaire

🐉💥 “I fear not the man who has practiced 10,000 kicks once, but I fear the man who has practiced one kick 10,000 times.” 🐉💥Bruce Lee

Gepostet von Bruce Lee am Dienstag, 5. November 2019

Je ne crains pas l’homme qui a pratiqué 10.000 coups une fois, mais je crains l’homme qui a pratiqué un seul coup 10.000 fois.

Bruce Lee

Cette citation résume ainsi parfaitement l’un des piliers qui constituait l’entraînement de Lee et qui constitue l’efficacité et la maîtrise d’un mouvement.

La répétition est donc la clé afin de rendre un mouvement efficace. George St-Pierre le répétait également, “je préfère répéter un mouvement très simple des centaines de fois que de travailler 10 techniques différentes”.

L’efficacité et la maîtrise d’un mouvement viennent simplement de la répétition.

Bruce avait ainsi une maîtrise parfaite de ses mouvements, une maîtrise presque hypnotisante. C’est d’ailleurs aussi cela qui générait autant d’engouement de la part du public.

L’adaptation, répondre de manière appropriée à un stimulus aléatoire

Cela rejoint également le principe de flow d’Ido Portal précédemment présenté. Rien n’est fixe, rien n’est figé, tout est par conséquent en mouvement. C’est un principe qui revient souvent dans ses ouvrages.

En effet, le Petit Dragon pratiquait régulièrement du sparring avec des spécialistes en karaté, boxe, lutte, judo, etc…

Comme dans le milieu du MMA, il avait finalement compris qu’il devait intégrer une pratique réaliste et dynamique à son kung fu.

“Knowing is not enough, we must apply. Willing is not enough, we must do”
“Connaître ne suffit pas. Il faut savoir l’appliquer. La volonté ne suffit pas. Il faut savoir agir. “

Bruce Lee

La répétition et l’adaptation comme moteur pour avancer ! Bruce adorait également un exercice issu du Wing Chun (son art martial de base) qui s’intitulait Chi Sao, ou mains collantes. C’est un exercice dynamique qui se pratique sous forme de jeu ou le but est de surprendre son adversaire.

Il reconnaissait déjà l’inefficacité totale d’un entraînement basé uniquement sur des techniques de défense, il lui fallait un système de jeu, il lui fallait du sparring.

“Un bon combat devrait être comme un jeu, mais un jeu joué sérieusement.”

Bruce Lee, Enter The Dragon

Comment intégrer ces deux concepts à notre pratique martiale ?

La répétition et l’adaptation : exemples

La répétition

Prenons l’exemple d’un crochet du bras avant en boxe anglaise.

Commencez premièrement par répéter le mouvement 50x au sac de frappe. Puis continuez par 50 autres répétitions avec un déplacement. Optez ensuite par 50 autres répétitions avec de la vitesse.

Vous avez compris le principe, le but est de répéter un maximum de fois, et le plus régulièrement possible afin d’inscrire finalement la mécanique du mouvement dans votre mémoire musculaire.

Bruce était un fanatique de la répétition. Dans le livre de John Little (S’entraîner avec Bruce Lee), on peut constater le temps qu’il consacre tous les jours afin de répéter ses gammes de mouvement.

L’adaptation

Afin de pratiquer ce même crochet dans un système d’application, il est nécessaire de le faire en sparring.

Pratiquez donc la séance de sparring ainsi : votre adversaire boxe librement, et vous, vous devez obligatoirement terminer votre enchaînement par un crochet du bras avant. Cela vous forcera ainsi à répondre dynamiquement aux signaux déclenchés par votre adversaire.

Un bon moyen d’appliquer la répétition et l’adaptation.

Révisez vos classiques un soir devant votre TV

Si vous êtes un vrai fan du Petit Dragon, offrez-vous le coffret du maître pour déguster à nouveau les chefs-d’oeuvre qui ont influencé toute une génération.

Bruce Lee - Ultime Edition [Édition Collector]
Retrouvez dans ce coffret une sélection des meilleurs films du grand maître du kung fu : 'Big Boss', 'La Fureur de vaincre', 'La Fureur du dragon', 'Le Jeu de la mort', 'Le jeu de la mort 2', 'Opération Dragon', 'La légende de Bruce Lee' et 'Bruce Lee - L'homme et sa légende'.

Conclusion

Ce ne sont pas des concepts nouveaux, ni révolutionnaires, même si Bruce Lee en a amené plusieurs. Cependant, ils sont totalement obligatoires et constituent une base d’entraînement pour n’importe quel pratiquant d’arts martiaux ou sports de combat.

Le principe répéter et appliquer se retrouve dans tous les systèmes sportifs actuels. Mais il y a 50 ans, le Petit Dragon soulignait souvent ces deux concepts qui peuvent encore maintenant être oubliés au détriment de la variété et de la complexité.

Retour sur des fondements basiques qui seront je l’espère profitables à tout le monde !

Références :
https://bleacherreport.com/articles/1710603-the-mma-world-pays-tribute-to-bruce-lee-40-years-after-his-death#slide10

Dis-moi ce que tu en penses !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.