0

Faisons connaissance avec Youness pratiquant et passionné de sports de combat

Nous rencontrons Youness de la chaîne youtube Zero to Hero. Il est passionné d’arts martiaux et de sports de combat depuis l’âge de 6 ans. Youness va ainsi nous raconter son expérience dans les différentes disciplines qu’il a pratiquées. Il va également donner ses conseils à tous ceux qui veulent s’essayer à la compétition. De même, il va nous partager ses différents entraînements sur la condition physique et ses conseils sur la nutrition.
Enfin, Youness va nous expliquer pourquoi il s’est lancé sur Youtube.
Bonne lecture !

Faisons connaissance avec Youness

Bonjour Youness, comment vas-tu ?

Salut Brandon, je me porte super bien. Je fais mon sport, je dors bien, je mange bien et j’ai un toit sur la tête. J’ai donc tout ce qu’il faut pour être heureux.

Tu peux te présenter ?

Je m’appelle Youness, j’ai 24 ans. Je suis né et je suis toujours résident à Bordeaux. Actuellement, je suis des études de chimie. Mon père était scientifique et sportif, devine de qui je tiens tout ça ! Je pratique les sports de combat depuis tout petit et j’ai grandi comme la plupart avec Jackie Chan et Van Damme. Mais j’ai su, je pense, très tôt faire la différence entre fiction et réalité dans le monde du combat. C’est ce qui m’a amené au MMA.

Quels arts martiaux et sports de combat as-tu pratiqués ?

J’ai commencé à l’âge de 6 ans par le taekwondo. Mon père m’a fait suivre les cours avec un maître assez connu, Han Chun Tec. C’est un ancien militaire parachutiste coréen. Plusieurs titres à son nom avec un taekwondo axé militaire, self-défense. Après quatre années avec lui, j’ai suivi quatre autres années de taekwondo avec un autre professeur. C’est là ou j’ai découvert la compétition, je dois énormément à ce professeur. Je me souviens encore être arrivé à la première place pour ma toute première compétition. Ensuite, je m’essaie au wushu et à la boxe thaï mais je n’accroche pas tellement.

Par la suite, vers mes 16 ans je découvre la musculation avec la méthode Lafay, je deviens très discipliné dans cette méthode et j’en tire d’ailleurs beaucoup davantage.

Ensuite, je reprends deux années de taekwondo dans un super club de Bordeaux et c’est là ou je comprends que la compétition est beaucoup plus technique, subtile et stratégique que ce que je pensais. Surtout avec le système électronique qui rentre en compte. Je décide donc d’arrêter le taekwondo suite à ce constat.

Je me lance alors une année dans le Kyokushin. C’était sympa, j’ai vraiment adoré l’esprit de cet art martial. Mais avec les études je dois arrêter le sport pendant deux années.

Puis après cette pause totale de deux ans, je pense que c’est là où je commence mon véritable périple sportif. J’enchaîne avec deux années de Kyokushin et de Kick-boxing. Je suis très régulier et discipliné, c’est de là où j’ai tiré ma condition physique et mentale.

Après une blessure à la main dans une compétition où j’ai d’ailleurs fait un super résultat, je fais une pause d’un an dans ma pratique, mais je continue toujours à développer ma condition physique.

Enfin je m’inscris dans un super club à Bordeaux qui s’appelle l’ADAM pour commencer mon périple dans le MMA. Je m’inscris donc en MMA, en grappling et en boxe pieds-poings.

Présentation sportive de Youness.

Quel est ton sport de combat préféré ? Pourquoi ?

Sans aucune hésitation c’est le MMA. C’est selon moi, le sport qui se rapproche le plus de ce que représente une situation de combat réelle. Les règles ne sont là que pour protéger les combattants dans leur pratique pérenne. Chaque combattant a un style unique et peut s’exprimer de la manière qu’il le souhaite au corps, au sol ou à distance. Les possibilités sont infinies. Par exemple, je peux enchaîner un coup de pied retourné avec un uppercut puis me lancer dans un takedown pour finir par une soumission. C’est fou ! C’est une liberté d’expression qui n’est nulle part ailleurs dans le monde du combat. Le MMA est vraiment le sport de combat par excellence.

Pourquoi as-tu créé une chaîne Youtube ?

J’ai créé une chaîne Youtube récemment dont le concept est de suivre mon évolution dans le MMA, la préparation et de partager les combats. J’essaie de rendre mes vidéos agréables pour tout le monde, pratiquants ou curieux.
Ma motivation première est de partager mes entraînements et mon évolution et je sais que je vais pratiquer pendant encore longtemps.
Je fais énormément de sport mais malheureusement je suis assez solitaire dans ma pratique. J’aime faire mon programme comme je veux donc c’est difficile de trouver quelqu’un pour s’entraîner régulièrement.

Youtube est donc un excellent moyen de partager ce que je fais. Je peux laisser ma créativité s’exprimer et à travers mes vidéos je souhaite divertir et motiver. J’essaie de partager mon évolution en laissant une touche d’humour. Je travaille beaucoup le montage. Ça me permet de remettre en question ma pratique en échangeant avec les abonnés. C’est très important pour moi.

Dans tes vidéos, tu partages tes entraînements sur la condition physique. Tu peux nous raconter ta routine ?

J’ai fais pas mal de musculation ces dernières années. J’ai commencé dans mon adolescence avec la méthode Lafay. En salle, j’ai toujours privilégié la force et la puissance. Des séries courtes avec des charges lourdes. Je suis aussi un grand fan de tractions, ça reste une grande force pour moi dans les sparrings d’avoir passé autant de temps dans une salle.

En période de compétition, je passe la musculation dans un plan secondaire. Je sais que ça reste un de mes points forts, je réduis donc la musculation à une fois par semaine en faisant un full body, soulevé de terre, tractions et développé couché. Je m’axe alors plus sur mon souffle et ma technique.

Sinon en temps normal, je fais de la musculation trois fois par semaine. Soit du full body soit du half body. Vraiment des exercices basiques, je ne suis pas dans les exercices vraiment spécifiques. Donc, soulevé de terre, squats, tractions, développé couché. Pour moi, avec ces exercices on peut vraiment bien développer son potentiel.

Pour le cardio, je fais énormément de corde à sauter. Je fais également beaucoup de fractionnés. Je me fais un bon programme, un fractionné par semaine voire deux maximum.

Pour la souplesse, j’ai eu la chance de pratiquer pendant longtemps du taekwondo, j’ai donc les jambes assez déliées, avec une bonne mobilité.
Depuis septembre je fais aussi du yoga. Pour moi, le yoga c’est un monde à part, c’est vraiment quelque chose de grand, très grand. J’ai lu un livre qui m’a fait un bien fou, depuis je fais deux séances de yoga par semaine et ça développe beaucoup ma souplesse.

Améliorer son endurance avec Youness !

Quels exercices de musculation conseilles-tu aux pratiquants de boxe ? de grappling ?

D’abord, je n’ai clairement pas la légitimité de donner des conseils aux pratiquants de boxe, car je suis encore moi-même en pleine formation et j’apprends tous les jours. Mais je vais parler au nom de mon expérience.
Ce qui m’a donc donné personnellement de la force de frappe c’est clairement des exercices comme les pompes, les tractions et les développés couchés. Si je peux donner un conseil, c’est de pratiquer tous les exercices en “Stop and Go“, c’est-à-dire de ne pas utiliser l’énergie élastique. Pour moi, ça a donné d’excellents résultats.

Pour le côté grappling, j’ai encore moins de légitimité à donner des conseils vu que j’ai commencé le grappling il y a à peine quatre mois. Mais j’ai fait une compétition donc ce que je peux faire, c’est partager ce qui je pense a été utile pour moi.
Donc c’est le grip et la force. Avoir un bon niveau en traction me donne un avantage dans les sparrings. J’ai aussi beaucoup pratiqué énormément de montées à la corde, ça peut donner un avantage dans cette discipline.

Youness, peux-tu nous parler de ton alimentation ?

J’ai atteint mon poids idéal c’est-à-dire 90 kilos. Je mesure 1m86 donc pour moi c’est un poids où je me sens très bien. J’aimerais développer mon ratio puissance endurance optimal pour les combats.
J’ai du passer par 4 repas par jour pendant quelques années pour développer la masse que je voulais atteindre.

Pour les petits-déjeuners, c’est souvent 3 œufs blanc et jaune, flocons d’avoine et tisane. J’aime beaucoup les tisanes, ginseng, gingembre.

Pour les déjeuners, en période où je me concentrais vraiment sur la prise de muscle, je faisais un repas à midi, un autre à 19 heures puis un dernier à 23 heures. Ils ont toujours été avec une bonne source de protéines. Poisson, œufs, poulets et accompagné de riz brun. Je vous invite à faire vos recherches sur le riz brun, qui est excellent. Je mange également beaucoup de légumes, épinards, brocolis, carottes.

Depuis pas si longtemps que ça, je m’essaie au jeûne intermittent maintenant que je ne veux plus monter de poids. J’ai eu beaucoup d’éloges dessus surtout au niveau hormonal. Je ressens vraiment un bien-être à laisser mon corps vide pendant une nuit et une matinée. De plus, ça m’évite de prendre un petit déjeuner. Le midi, je prends un gros repas bien complet, pareil pour le soir. Et j’arrive à garder mon poids. Je donnerais des nouvelles sur le jeûne intermittent dans une vidéo.

Dans le sport, quels sont tes points forts ?

Pour les points forts, je dirais que c’est sur l’aspect préparation. Je suis très discipliné dans ma pratique. J’aime ça. Il m’arrive de m’entraîner deux fois par jour, attention je lance le débat sur le surentraînement. Il m’est ainsi impossible de passer trois jours sans sport.
Pour les points forts, c’est clairement ma puissance, j’ai de fortes jambes et bras. Ma gestion de la distance et mes déplacements sont plutôt bons, c’est grâce notamment à mes années de pratique dans différentes disciplines. J’ai également beaucoup de mal avec le concept d’abandonner.
Pour mes coups favoris, c’est clairement les jambes. Mes middle kicks et mon coup de pied retourné du droit.

Tu as récemment fait une compétition de grappling. Comment ça c’est passé ?

C’était super. L’ambiance était géniale. Je n’ai jamais fait de sports de préhension, c’est donc nouveau pour moi. C’est dans l’optique d’être complet dans ma pratique du MMA. J’ai voulu me concentrer sur le grappling depuis septembre et directement mettre ça en question en faisant une compétition. Je ne vois pas pourquoi je ne l’aurais pas fait. J’avais la condition physique, j’ai bien pratiqué le grappling pendant quelques mois et en plus j’avais un super coach. Il m’a vraiment bien fait bosser.

Durant la compétition j’ai placé trois takedowns vraiment propres et j’en ai aussi contré pas mal.
J’ai perdu mon premier combat contre celui qui a gagné toute la catégorie.
Ensuite, j’ai gagné les trois combats suivants. Donc ça a vraiment été une journée pleine d’émotions. J’ai tout donné.

La première compétition de grappling de Youness.

Selon toi Youness, la compétition est-elle obligatoire pour être un bon combattant ?

Absolument ! Aucun doute pour moi. Lors des sparrings d’entraînements, on peut se chauffer, mais on a jamais l’intention de blesser l’adversaire ou d’y aller à 100%. La compétition peut le permettre. Comment juger sa pratique si on ne la remet pas en question ?
Il y a des catégories de niveau et de poids dans les compétitions donc tout le monde à ses chances. Je pense que ça relève aussi de l’essence du sportif de vouloir exprimer son potentiel à 100%. De plus, le sentiment d’être sur le podium à la fin d’une compétition est très satisfaisant. De même, faire des sacrifices et obtenir des résultats c’est aussi l’essence du monde des sports de combat.

Que penses-tu de la méditation et du yoga pour les pratiquants de sports de combat ? Quels sont les bénéfices ?

J’ai toujours voulu m’intéresser de près à cet aspect là de la pratique. Particulièrement par rapport à la respiration. Il arrive souvent d’avoir des petits moments sur le travail de respiration à la fin des séances d’arts martiaux. Je me souviens encore de ces moments pendant que je pratiquais le Kyokushin. Depuis que je pratique le Yoga, je retrouve ces sensations de bien-être pendant mes séances. Le travail sur la respiration et les positions proposées dans le Yoga sont vraiment complémentaires avec la pratique des sports de combat. On a le gainage et la souplesse au rendez-vous.
Si on creuse encore un peu, on y trouve un relâché de la tension psychologique qui peut se montrer utile pendant un combat. Je vais sans aucun doute parfaire cette pratique dans ma routine. D’ailleurs, j’en parlerais dans ma chaîne.

Dans un combat de boxe ou de MMA par exemple, on doit être prêt physiquement techniquement et mentalement. Parmi ces trois éléments majeurs, lequel places-tu personnellement au-dessus des autres ? Pourquoi ?

Les trois aspects sont très importants, aucun ne peut être efficace sans les autres. Cependant, si je devais établir un ordre en estimant que les autres seraient quand même au strict minimum. Je mettrais le mental en premier puis la technique et pour finir le physique.
Pour moi, la technique est toujours plus importante que le physique.
Le mental selon moi est l’élément spécifique qui va différencier le premier des autres.

Youness après sa compétition de grappling
Youness après sa compétition de grappling.

Respect, humilité, loyauté sont des exemples de valeurs que les combattants doivent avoir. Pour toi, Youness, quelle valeur est la plus importante pour un combattant ?

Je respecte les valeurs que tu as citées, elles sont indispensables à la pratique des sports de combat. Sans elles, les séances d’entraînement seraient en effet des arènes de gladiateurs en permanence. Mais la valeur que je juge la plus importante pour un combattant, c’est l’honnêteté. Être honnête dans sa pratique implique de ne pas se mentir sur son évolution possible et de toujours chercher la vérité et non pas de placer son ego en travers de cette recherche. Selon moi, un combattant cherche avant toute chose à s’améliorer. Sans honnêteté envers soi même il n’y a rien de possible.

Qui est ton combattant de MMA favori ? Pourquoi ?

En ce moment j’ai les yeux rivés sur Adesanya et Zabit, j’adore leur style de combat. Mais mon Top 1 se dispute clairement entre Georges St-Pierre et Jon Jones. Je considère qu’ils combattent vraiment pour combattre.
On a pu voir que GSP n’a pas pu s’empêcher de revenir prendre la ceinture des middle. On ne sait pas ce qu’il a fait pendant sa pause, on le voyait tout le temps à la salle de gymnastique, il revient de nulle part et prend la ceinture et la laisse à nouveau.
Jon Jones a beaucoup de problèmes de dopage, mais je pense que cela n’enlève rien à son talent. Ils ont tous les deux défendu plusieurs fois leurs titres.

J’ai l’impression que ce ne sont pas des showmen comme Anderson Silva, pour qui j’ai le plus grand des respects.
Ils pensent avant tout à être efficaces face à leurs adversaires, c’est ce que j’admire. Ils sont tous les deux complets et concentrés en combat. Efficacité et efficacité ! C’est tout ! Ils font partie des meilleurs combattants.

À l’UFC, quelle est ta catégorie préférée ? Pourquoi ?

J’adore toutes les catégories poids lourds. En gros, tout ce qui dépasse les 84 kilos. Je reste en fait dans la vision du combat réel. Je me dis que si les catégories de poids n’existaient pas, quel combattant gagnerait face aux autres ? Certainement un poids lourd.
Exceptionnellement, un poids léger peut battre un poids lourd, mais ce serait exceptionnel.
Je rêve d’ailleurs qu’un jour l’UFC sorte un évènement open weight avec tous les combattants, ce serait incroyable.
En fait, j’apprécie les coups dévastateurs, par exemple ce qu’à fait Ngannou à Overeem, c’est incroyable !
Je regarde tous les combats pour le titre de chaque division, mais je passe clairement plus de temps à étudier les poids lourds, aussi parce qu’ils représentent ma catégorie.

Youness, peux-tu nous donner ton Top 5 pound for pound à l’UFC ? Un petit mot sur chacun d’eux ?

D’abord, je dirais GSP en premier ! Un combattant parfait et clean sur toute sa carrière. Il vient du Kyokushin en plus, un art martial que j’aime beaucoup. Si le MMA devait avoir un représentant, ce serait lui.

En deuxième, je mettrais Jon Jones. Sa concentration au combat m’impressionne à chaque fois. Il vit son combat. On a pu le voir dérouiller Gus, il a vraiment géré son combat parfaitement. C’est dommage toutes ses histoires de dopages. J’espère le revoir également contre Daniel Cormier.
Ensuite, je mettrais Anderson Silva en troisième, c’est un génie du combat, il a des KO incroyables à son compteur. Il fait des mouvements exceptionnels, bref c’est un génie.
Puis en quatrième, je dirais Randy Couture, il ne faut pas oublier les pionniers du MMA, c’était vraiment une bête chez les poids lourds.
Enfin, je mettrais Khabib en cinquième, il débarque de nulle part avec son grappling et vient tout rafler.

Ton pronostic sur la future probable revanche entre Khabib et Conor ? Qui et pourquoi ? Qui battra Khabib selon toi ?

J’adore Conor, que ce soit son style de combat ou son côté showman. Le trash talking ça ne me dérange pas, mais c’est vrai qu’il est préférable de ne pas porter ça sur la famille ou les croyances religieuses.
Je l’attendais énormément le premier combat et Conor m’a beaucoup déçu. Je pense qu’il peut faire beaucoup mieux. Il n’a tout simplement plus faim de victoires comme avant. Il y a des interviews de lui plus jeune où on voyait qu’il avait l’œil du tigre, il avait faim de victoires !
Pour ce combat, il a passé plus de temps à parler de son whisky que de son combat. C’était très bizarre.

Je souhaite qu’ils refassent un combat où Conor sera vraiment prêt.
Le style de Khabib est très difficile pour les strikers, il met la pression tout le combat et si on lui laisse une seconde il amène au sol et c’est fini.
On a pu voir Barboza qui est clairement un des meilleurs strikers vivants du MMA se faire démonter par Khabib. Donc j’aurais beaucoup aimé voir le génie du combat de Mcgregor contre le Russe.
Il ne faut pas oublier que Conor a détruit Aldo en 13 secondes, il faut comprendre qui est Aldo pour comprendre la performance. Si’l y a une revanche, je pense que Khabib gagnera encore.

Personnellement, je ne vois que Tony Ferguson pour espérer battre Khabib. Tony a dépassé le stade de la raison humaine. C’est une bête, un démon dans un octogone et il a aussi un très bon sol comparé aux anciens adversaires de Nurmagomedov.

Quel art martial ou sport de combat conseillerais-tu à quelqu’un qui cherche à se défouler tout en apprenant à se défendre ?

Pour moi le meilleur sport de self defense, c’est le Jiu-Jitsu Brésilien. Si on doit mettre tous les aspects en jeu comme la loi par exemple, le JJB est vraiment intéressant.
Sinon le MMA est vraiment complet.
Je ne suis pas très adepte des disciplines de self defense, je pense que c’est plutôt un plus à un sport de combat. Je ne suis également pas trop adepte des arts martiaux même si j’en ai beaucoup pratiqué, il y a du très bon dedans, mais il y aussi pas mal de choses qui ne m’ont pas servi.
Pour résumer, je conseillerais donc toutes les boxes et les disciplines comme le JJB ou le grappling.
Je conseillerais surtout de faire attention aux dojos qui ne font jamais de sparring et qui ne se remettent pas en question.

Quels sont tes prochains objectifs Youness ?

L’objectif c’est de faire un maximum de combats de MMA en amateur. En grappling fight, c’est du MMA sans ground and pound, il y a aussi le pancrace et le sambo qui m’intéresse beaucoup. Tout ce qui se rapproche du pieds-poings lutte, m’intéresse beaucoup. Je veux prendre un maximum d’expérience et partager ça sur ma chaîne. J’ai ma prochaine échéance en mars-avril, ça me laisse donc pas mal de temps pour me préparer. Enfin, j’espère pouvoir rentrer dans une cage quand je me sentirais prêt.

Un entraînement avec Youness

Un dernier mot Youness ?

J’espère pouvoir partager mon aventure sur ma chaîne avec vous. J’encourage absolument tous les pratiquants de sports de combat à s’essayer à la compétition. J’ai cependant du respect pour chaque pratiquant d’arts martiaux et sports de combat, peu importe la discipline. L’important c’est de trouver le bonheur dans sa pratique.
Nous vivons dans un monde qui est bien régi par l’argent et l’ego, il faut donc faire attention à tout ce qu’on peut entendre sur internet ou dans les clubs. Je pense que si on mettait tous l’honnêteté et l’honneur en avant, ça nous ferait à tous vraiment du bien.
Merci pour l’intérêt que tu m’as porté ! Merci, Merci !

Conclusion

Merci Youness de nous avoir partagé ton parcours et ton expérience. Youness est selon moi la définition parfaite du combattant passionné et curieux qui est en quête permanente de progression. Il s’essaie à différentes pratiques, différentes méthodes et ne garde que ce qu’il pense nécessaire pour son style de combat.
Sa chaîne Youtube, c’est justement ça ! Partager ses conseils et ses différents entraînements et expériences pour aider les autres à comprendre et à progresser.
Je vous conseille donc à tous de suivre ce superbe combattant, de notre côté c’est déjà fait !
Tout comme moi, tu aimes bien finir tes vidéos par une citation, je vais donc te faire honneur Youness et en reprendre une tirée d’une de tes vidéos.
” Peu importe le voyage qu’on souhaite entreprendre, il faut toujours commencer par un premier pas “.

Dis-moi ce que tu en penses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.